Les alternatives naturelles aux médicaments contre les coups de froid aux Etats-Unis

Dans mon dernier article, je vous faisais un récapitulatif des médicaments contre les coups de froid aux Etats-Unis, en vente sans ordonnance. Pour tout vous dire, je ne les utilise jamais : non, je préfère prendre des alternatives naturelles à ces médicaments. Je suis un peu comme tout le monde, j’attrape un rhume quand je suis plus vulnérable et fatiguée, soit à peu près deux fois par an. Mais très franchement, je réussis à m’en sortir rapidement et bien mieux grâce à des gestes simples et des huiles essentielles.

 

Pourquoi les alternatives naturelles sont meilleures que les médicaments contre les coups de froid ?

Je vois 3 raisons pour vous dire que ces alternatives naturelles sont bien meilleures :

  • Les médicaments cités et présentés dans les supermarchés américains sont peu efficaces voir pas du tout. Ils auront une action juste symptomatique et vous vous sentirez peu aidé par eux. On dit bien d’ailleurs, que un rhume dure 7 jours avec médicament et une semaine sans. Le nez reste bouché ou se débouche juste quelques heures. De toute façon, vous dormez mal à cause de la congestion et par la bouche, ce n’est pas mieux.
  • Ces médicaments ne sont pas dénués d’effets indésirables importants. Ils ont d’ailleurs été classés par le Magazine Prescrire, un magazine, indépendant traitant des médicaments en France, comme des médicaments dangereux, apportant un rapport Bénéfice / Risque, négatif. Je vous en avais déjà parlé dans cet article : ICI.
  • Enfin, étant complètement symptomatique, ces médicaments ne s’attaquent qu’aux symptômes sans s’attaquer aux causes de la maladie. Avec les huiles essentielles, vous luttez contre les symptômes mais en plus, vous soignez en même temps : exemple : l’huile essentielle d’eucalyptus radié est décongestionnante, mais en plus elle est anti-virale et immunostimulante. Elle luttera donc contre les effets de la congestion nasale, contre le virus qui vous atteint et en plus aidera l’organisme à se défendre. AUCUN MEDICAMENT ne fait tout cela ! 

Je ne suis pas là pour fustiger Big Pharma, chez qui j’ai travaillé de nombreuses années. Mais dans la gestion des petits maux du quotidien, je suis persuadée du bienfait de ces alternatives naturelles.

L’aromathérapie pourquoi et comment ?

L’aromathérapie est une science millénaire. Les huiles essentielles étaient utilisées par les chinois, les indiens et les égyptiens. Ce n’est que le siècle dernier, qu’elle a été remise au goût du jour et de très nombreuses études cliniques ont été menées dans le monde et ont prouvé leurs bienfaits.

Malheureusement, il ne faut pas les utiliser comme cela car ce sont des concentrés de principes actifs. En tout cas, les posologies et leur mode d’utilisation se font toujours à la goutte près. Pas question de les utiliser directement. Etant hyper concentrées, il convient aussi de les manier avec précaution chez l’enfant, la femme enceinte et la personne âgée.

Vous pouvez les utiliser en inhalation, par voie cutanée, par voie respiratoire etc .. Il faut les diluer de façon précise. En les associant, on décuple leurs propriétés : elles se synergisent entre elles.

L’aromathérapie parlons-en !

J’ai créé un programme spécial Hiver pour prévenir et lutter contre les maux de l’hiver en s’aidant des huiles essentielles. A travers ce programme, vous apprenez à prendre en main des huiles essentielles pour prévenir les maux de l’hiver : ainsi toute la famille en profite, et dans un second temps, des recettes avec 5 autres huiles essentielles pour soigner ces mêmes problèmes. Toux, grippe, rhume, maux de gorge etc .. vous saurez comment prendre en main ces huiles essentielles pour les utiliser au plus juste et ce sans danger.

Pour découvrir le programme, je vous propose de vous rendre sur ce lien : ICI

Les témoignages parlent d’eux même

« J’ai pris le forfait AromaHiver proposé par Isabelle, qui permet de découvrir les HE et leurs usages pour lutter contre les rhumes, angines, otites, sinusites, et autres petits maux fréquents dans une famille de novembre à mars. j’ai apprécié le fait qu’une fiche détaillée soit disponible pour chaque pathologie, avec les dosages adultes et enfants bien expliqués. C’était agréable également de pouvoir joindre Isabelle très facilement par email ou skype, pour éviter les erreurs de dosage du débutant.« 

« Sujette fréquemment à des sinusites, j’avais envie de trouver une méthode d’automédication safe. En effet, depuis que nous habitons aux Etats-Unis, j’évite à tout prix de me rendre chez le médecin, car je trouve les consultations très administratives et les soins assez légers. L’idée était donc pour moi de voir si les HE pouvaient m’aider à éviter les sinusites en amont, avant qu’elles n’apparaissent« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.