Se préparer à un tremblement de terre aux Etats-Unis

On parle beaucoup en Californie, mais ce n’est pas la seule région à être menacée par un tremblement de terre aux Etats-Unis. Le samedi 3 septembre, c’est vers chez moi à Kansas City, que j’ai ressentie un tremblement de terre important : à vrai dire, l’épicentre était à quelques 300 miles de chez moi (500 km). Etrangement lointain, mais tellement perceptible : il a duré quelques 30 secondes et était de 5.8 sur l’échelle de Richter. De quoi me rappeler mes années à Taiwan, où il ne se passait pas une semaine sans ressentir une secousse, mais aussi mon séjour dans la Bay Area, où le danger est plus que présent et semble imminent. Alors dans cet article, je vous parle de comment se préparer à l’impensable : car être un minimum préparé, atténuera la difficulté de l’évènement si il arrive.

Dans cet article, je vous présente comment se préparer à un tremblement de terre aux Etats-Unis.

A faire avant

Des gestes simples

  1. Garder une copie de tous ses documents importants dans un endroit sécurisé (boite, coffre-fort, placard dans un endroit stratégique) : passeports, cartes consulaires, livret de famille, cartes d’assurance, permis…
  2. Inclure une liste avec les numéros importants (voir modèle ci après) : la mettre aussi dans votre sac de sécurité (modèle à télécharger ci-dessous).
  3. Réaliser un dossier avec des photos et des factures de vos objets de valeurs, pour faciliter les réclamations éventuelles aux assurances.
  4. Apprendre comment fermer le gaz et l’eau,
  5. Repérer toutes  les configurations d’évacuation en fonction des pièces de votre maison,
  6. Décider d’un endroit où se réunir après un désastre mais surtout s’informer auprès du consulat et du chef d’ilots où se trouvent les endroits de rassemblement.
  7. Voir les plans d’évacuation et les procédures des écoles de vos enfants.
  8. Toujours avoir le réservoir de votre voiture à moitié plein.
  9. S’informer localement des sites d’information.

Fiche contact à télécharger

Préparer un kit de sécurité (disaster kit)

tremblement de terre aux Etats-Unis : Disaster kit
Disaster kit – shutterstock

A la maison, réserver un placard dans un endroit accessible avec les choses suivantes

  1. lampes de poches et piles,
  2. radio qui marche sans électricité,
  3. assiettes, ustensiles de cuisines basiques et essuie-tout,
  4. chaussures, vêtements chauds, couvertures,
  5. gants de travail, marteau …
  6. de l’eau pour 3 jours : soit un gallon, par personne x 3 jour, (à stocker dans un endroit à l’abri de la lumière et bien noter les bouteilles, les remplacer quand elles ne sont plus bonnes),
  7. de la nourriture pour 3 jours pour la famille : stocker des boites de conserve (en n’oubliant pas l’ouvre-boite), des biscuits secs, peanut butter. Ne pas oublier de vérifier régulièrement les dates de péremption. Ne pas oublier la nourriture pour bébé.
  8. équiper sa maison d’alarme incendie et CO (obligatoire dans de nombreux états),
  9. installer à chaque étage de la maison, un extincteur.

Préparer aussi des sacs personnels (Go-bags)

Chacun des membres du foyer doivent avoir leur propre sac de secours : à avoir à la maison et éventuellement au travail ou dans la voiture. Ces Go-bags devraient inclure :

  • de la nourriture et de l’eau,
  • une radio portable et des piles de rechange,
  • une lampe de poche et les piles de rechange,
  • une trousse de secours,
  • 5 jours de vos médicaments,
  • un sifflet,
  • des produits d’hygiène (serviettes hygiéniques, tampons et papier toilette),
  • sacs de poubelles,
  • un change d’habit,
  • un masque anti-poussière,
  • un crayon, du papier et du scotch,
  • un peu de cash,
  • une copie de votre carte d’assurée,
  • des photos de votre famille : ce qui permettra de faire des recherches le cas échéant,
  • une liste de vos contact d’urgence.

Pour les enfants, le sac devra en plus inclure : un consentement écrit d’intervention médicale, un document avec les adresses et numéros de téléphone et les photos des parents.

En cas de tremblement de terre aux Etats-Unis et ailleurs

Drop, cover and hold on !

Se baisser, se couvrir et rester calme : se mettre sous une table éventuellement, éviter les fenêtres, ne pas aller dans les escaliers. Attendre que les secousses se terminent.

Après le tremblement de terre

Juste après un tremblement de terre, contrôler les alentours, si vous quittez la maison, laissez un message pour que l’on vous retrouve, écouter la radio pour connaître l’étendue des dégâts, se rendre à un lieu de rassemblement. Si vous recevez un signal sur votre smart phone, indiquer où vous vous trouvez.

Si vous êtes prêt de l’Océan, montez rapidement sur des hauteurs, un tsunami peut arriver rapidement.

Conclusion

Il n’est pas facile de réunir toutes ces recommandations, mais vous pouvez commencer peu à peu à constituer des kits de sécurité. Penser que nous ne sommes jamais assez préparé pour ce genre d’événements, mais que malheureusement, certaines régions des Etats-Unis et principalement la Californie est sous la menace d’un tremblement de terre majeure.

Liens utiles

Dans la région de San Francisco, le site http://www.sf72.org/ vous donnera toutes les indications en temps et en heures en cas de désastre majeur.

En Californie : http://www.bepreparedcalifornia.ca.gov/

et un article de Science et Avernir : http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/geologie/20161003.OBS9195/californie-le-big-one-est-il-en-vue.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.