Ces médicaments aux Etats-Unis en vente libre à éviter

Vous vous promenez dans les rayons des supermarchés ou des pharmacies et vous vous dites que certainement, tous ces médicaments, puisqu’ils sont en vente libre, ne sont forcément pas dangereux. Or les médicaments en vente libre aux Etats-Unis, étant vendus sans aucun conseil et en dehors d’un circuit pharmaceutique, peuvent être dangereux si ils ne sont pas pris avec certaines précautions.

 Et pourtant savez-vous que le plus connu, le plus utilisé, je veux parler de l’acetaminophen, paracétamol en français est relié à plusieurs centaines de décès par an aux États-Unis. Le paracétamol a cette réputation d’être très bien toléré, sans danger et avec peu d’effets secondaires.. pas faux, à condition d’être utilisé correctement, sur un temps court et aux doses recommandées. Mal utilisé, sur des périodes trop longues et à des doses trop fortes, il entraîne des insuffisances hépatiques pouvant être fatales.

 De plus en plus, l’offre de médicaments OTC (over the counter : c’est à dire en vente libre) augmente, ce qui n’est pas pour nous déplaire vu les prix pratiqués pour les avoir en prescription (pour ceux dont l’assurance ne couvre pas complètement les frais pharmaceutiques).

Ce fait est du à la pression des grands laboratoires pharmaceutiques qui voyant les brevets de leurs grands Blockbusters tomber dans le domaine public, cherchent d’une manière ou d’une autre à garder la main mise sur leur marché. C’est ainsi que l’anti-acide Prevacid® ou encore le Mopral® sont arrivés sur les comptoirs des supermarchés à des dosages plus faible que les originaux mais dans les mêmes indications. Ces médicaments suivent un processus appelé : « RxtoOTC ». De nombreux nouveaux OTC devraient arriver sur le marché prochainement si la tendance se confirme.

A côté de cela, sont présents sur les rayons des supermarchés et des pharmacies, des médicaments qui avaient été mis sur le marché avant 1962. Dans ce cas-là, ces médicaments n’ont jamais suivi un processus très rigoureux de tests avant leur mise en vente.

Et ils sont assez nombreux : comme l’aspirine, le diphenhydramine (antiallergique), le dextrometorphan (antitussif) et bien sur l’acetaminophen. Vous vous dites qu’avec des noms barbares comme ceux-là, vous ne les avez jamais rencontrés.. Et bien non, malheureusement, ils sont présents dans les plus médicaments OTC les plus utilisés.

 Alors avant de les utiliser,

  • Référez-vous bien à leur notice explicative pour les utiliser de manière adéquate.
  • Privilégiez les noms de marques et pas les marques génériques dont les notices sont souvent très succinctes et dont la qualité de fabrication n’est peut-être pas aussi sure.
  • Ne les prenez pas sur une période de temps trop longue, veillez à la composition de chacun des médicaments que vous prenez : l’acetaminophen est présent dans de nombreuses spécialités à différentes doses.
  • Soyez d’autant plus vigilants quand il s’agit de vos enfants.

 Dans un prochain article, je reviens là-dessus et vous fait le détail des effets secondaires possibles…


Vous voulez en savoir plus ?

 Je m’appelle Isabelle Guglielmi, je suis Docteur en Pharmacie et certifiée en aromathérapie.
Vivant depuis de nombreuses années aux Etats-Unis, j’ai décortiqué le système de santé aux Etats-Unis et j’ai rassemblé de nombreuses informations dans un livre :

Comprendre le Système de Santé aux Etats-Unis

Ce livre est disponible sur Amazon.fr et Amazon.com

Cliquez sur l’image pour en savoir plus

4 réflexions sur “Ces médicaments aux Etats-Unis en vente libre à éviter”

  1. Bonjour, merci pour votre blog. J’ai 2 questions pour vous !
    1°) Je cherche l’équivalent US de 2 médicaments qui me sont précieux : SPASFON LYOC, et HEXOMEDINE TRANSCUTANÉE. Existent-ils ?

    2°) Mes enfants ont des allergies respiratoires et alimentaires,et ils étaient sous AERIUS en France. Hors, l’Allergologue ici n’a prescrit que du AUVI-Q (EPIPEN), mais rien pour les allergies respiratoires. je leur ai donc acheté de la Clarityn. Mais est-ce aussi efficace qu’ AERIUS ? peut-on en consommer de façon prolongée ?

    Merci !

      1. Isabelle Guglielmi

        Bonjour, non, on ne trouve pas d’hexomédine transcutanée aux USA ! Le mieux c’est encore une crème antibiotique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.