Aux US, ces aliments et ingrédients qu’il faut bannir …

Au États-Unis, il est très facile de prendre du poids. C’est une évidence qui n’échappera à personne : le taux d’obésité est depuis longtemps bien au dessus de celui observé dans les pays Européens (même si celui-ci ont tendance à s’en rapprocher). Aux Etats-Unis, il est essentiel de bien savoir ce que l’on met dans son assiette et donc il faut avoir en tête les aliments et ingrédients qu’il faut bannir

Pourquoi est-ce si important ? 

Parce-que par rapport à la France, la dérive de l’industrie alimentaire aux États-Unis est bien plus importante. C’est un véritable problème de santé publique à tel point, que quand vous parlez santé aux États-Unis, on vous répond toujours nourriture. Ce qui n’est pas faux, mais ici cela prend une autre dimension.
La santé commence déjà dans ce que vous mettez dans votre assiette et ce que vous buvez, c’est une évidence.
La nourriture est trafiquée et de nombreux additifs sont présents dans les aliments :
  • conservateurs, colorants, exhausteurs de goût : il a été prouvé qu’ils augmentaient le risque de cancers et d’allergies. Ils sont même mis en cause dans l’augmentation de la fréquence des maladies asthmatiques chez l’enfant*.
  • les sucres ajoutés : on les trouve partout, même dans le jambon, sans parler des yaourts trop sucrés (26 g par yaourt).
  • les édulcorants de synthèse : l’aspartame rentre dans de nombreuses compositions d’aliments. Son effet néfaste n’est plus à démontrer : son pouvoir sucrant est puissant, il donne un goût trop sucré aux aliments. Sans calorie, il augmente malgré tout le taux d’insuline dans l’organisme, ce qui entraîne une augmentation du stockage des sucres. Il a été démontré aussi qu’il augmentait le risque de certains cancers.
  • acide gras saturés : rajoutés pour donner du goût, ils ne sont pas bons pour votre ligne.
  • animaux élevés à coup d’antibiotiques, même si l’industrie le crie haut et fort, il n’y a pas de différences significatives trouvé entre les viandes avec ou sans antibiotiques.
  • et les sucres cachés comme le sirop de maïs (le corn syrup) : d’un coût moindre mais d’un pouvoir sucrant plus important, le corn syrup a envahi la composition des aliments. Il est prouvé, en dépit de ce qu’affirme l’industrie du mais, qu’il augmente le risque d’obésité et de toutes les maladies qui lui sont liées (diabète, problème cardiaque, etc).
Les conseils : revenir à des aliments moins « process »et plus simples.

  • éviter tous les aliments ayant du corn syrup, présents dans les biscuits, le pain, les confitures et même des aliments dits salés.
  • ne cédez pas à la tentation des cup cakes, donnuts, rolls, crakers, tacos …
  • plus de bonbons, de glaces, Nutella …
  • éviter tous les aliments fris : French fries, nuggets,
  • bannissez les fast food, les pop corn, pizza…
  • les margarines et cream cheese comme le Philadelphia.
  • diminuez votre consommation de soda et de boissons sucrées.
  • évitez la bière et les alcools forts…
Bon, je vous vois désespéré : mais alors que reste il à manger ?

  • Retrouvez le plaisir d’acheter des fruits et légumes, et de les manger : sauf, qu’on vous dira qu’ils sont plein de pesticides,
  • Mangez moins de viande, mais en privilégiant de la viande de meilleure qualité (organic ou « grass feed »),
  • Augmentez vos rations de poissons gras (saumon : mais là aussi les saumons d’élevage ne sont pas si bon que cela),
  • Grignotez des amandes, plutôt que des chips, elles sont riches en acides gras insaturés.
  • Préférez les aliments dits complets : le pain complet, la farine complète (Whool flour, nonbleached flour.)
  • Buvez de l’eau, pas de soda.
Ces petits conseils basiques vous ont intéressés ? 

Découvrez mon livre

Bien manger aux Etats-Unis

Ce livre est un guide pratique qui pourra aider ceux qui arrivent comme ceux qui habitent depuis longtemps aux Etats-Unis. Le livre revient sur les béabas de l’alimentation aux Etats-Unis (avec de nombreuses traductions).

Mais surtout

il part à la découverte et aux décodages des labels, des mentions sur l’emballage et des ingrédients présents sur les produits.

De nombreuses informations qui permettent de se détourner des pièges de l’industrie alimentaire !

Plus de 170 pages de conseils et d’informations utiles en français !

Le livre est disponible sur les plateformes Amazon

Bien manger aux Etats-Unis

sur Amazon France

Si vous habitez en France
au prix de 18,25 €

 


sur Amazon.com

au prix de 18,50 $

Sources : 

  • http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23319429
  • Well Being Journal, Vol 22, N°5
  • http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/10/23/autopsie-les-nuggets-de-poulet-passes-au-microscope/#xtor=RSS-32280322
  • http://www.huffingtonpost.com/dr-mark-hyman/high-fructose-corn-syrup-dangers_b_861913.html
  • Omnivore Dilema : Mickael Pollan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.