Détox d’après les fêtes : les étapes et les organes à cibler

Après les excès de la période des fêtes pour bien reprendre le rythme, nous sommes souvent tentés de faire ce que l’on qualifie le plus souvent de détox. En France, ce terme sera le plus souvent associé à la notion de perdre aussi les quelques kilos pris lors de ces repas. Dans cet article, mon objectif est plutôt de vous montrer comment vous pouvez réaliser plutôt un nettoyage et même une détox pour alléger le foie mais surtout vous ramener énergie et entrain, en ce début d’année. On se concentrera sur les plantes utiles en phytothérapie. Pour l’aromathérapie, un article ultérieur y sera consacré.

Voici les premières recommandations pour favoriser et amplifier votre détox.

Cleansing ou détox ?

Le terme cleansing est le plus souvent utilisé aux Etats-Unis pour définir une période de nettoyage de l’organisme incluant la notion de nettoyage des intestins par un effet laxatif (ce qui n’est pas tout à fait en fait le but rechercher : on recherche plutôt à régulariser le transit). Pour le terme détox, on en parlera quand le processus ne se limitera pas aux intestins mais s’élargira à un nettoyage du foie et une stimulation des reins pour faciliter une élimination via cette voie.

Cette détox va permettre d’assister l’organisme dans ses processus de détoxification naturelle pour l’aider à éliminer les toxines introduites dans l’organisme et les déchets produits par l’organisme. Il existe bien sûr des processus de détoxification et d’élimination naturels qui interviennent continuellement. Les principaux organes de détoxifications ou d’élimination sont

  • les intestins,
  • le foie,
  • les reins,
  • le système lymphatique et immunologique,
  • le sang,
  • la peau,
  • et les poumons.

Un nettoyage complet va cibler tous ces éléments. Mais certains sont interconnectés et on devra dès lors, se concentrer sur les principaux.

Pour mener à bien une détox, il est nécessaire de suivre un certain shéma. Les 3 premières étapes sont résumées ci-dessous. Pour aller plus loin, il peut être utile de continuer au delà pour une action plus générale.

les étapes d'une détox

Comment ? les 3 principales étapes d’une détox

1-Aider les intestins

Lors d’une détox, on n’y pense pas forcément alors que les intestins sont les premiers organes à devoir être nettoyés. En effet, la fonction des intestins et plus particulièrement le colon est d’éliminer les toxines à l’aide des mouvements. Quand les intestins ne fonctionnent pas bien, les toxines ont tendance à stagner dans le colons et à être réabsorbées dans sa partie basse. Dans cette phase, il n’est non plus pas question de prendre un laxatif, mais véritablement d’aider les intestins à se réguler pour se nettoyer, en favorisant les mouvements et le rééquilibrage.

On recherche alors des plantes qui supportent ces processus et

  1. qui aideront à se sentir mieux et plus léger,
  2. qui supportent les processus naturels de détoxification,
  3. qui aident à éliminer les déchets et les toxines et aident à une régularité dans les mouvements des intestins.

Les plantes

  • La rhubarbe (Rheum officinaler) a été utilisée pendant des siècles par les chinois et aide à stimuler de façon douce les intestins (ne pas utiliser des stimulants trop forts qui auront tendance à irriter les intestins).
  • l’aloe : elle se présente en liquide à boire et adoucit le colon tout en régulant les mouvements des intestins.
  • l’orme rouge ou slippery elm en anglais (Ulmus rubra) : traite les inflammations et les ulcérations du tube digestif. Il régule les mouvements en soulageant les constipation et les diarrhées.

Le magnésium

A cela, il faudra penser à un apport de magnésium qui va pouvoir aider à faciliter le transit, mais aussi à réguler les processus de détoxification à de nombreux niveaux.

l’alimentation

Privilégiez les fibres : elle régulent les mouvements du système digestif, mais elles favorisent aussi le captage des toxines et ainsi leurs éliminations. Elles ne sont pas absorbées et vont donc agir comme une véritable éponge pour les fibres solubles dans l’eau, et comme un balaie pour celles qui ne sont pas solubles. Elles agissent ainsi comme un véhicule. Elles aident aussi à couper l’appétit en gonflant et offrant une sensation de satiété.

Privilégiez donc les salades, les légumes verts, les flax seeds (graines de lin). Vous pouvez aussi trouver des mélanges de fibres spécifiques.

fibres 100% solubles

Les poudres d’acacia sont 100% solubles dans l’eau.

les fibres mélangées

Il existe des formulations mélangées qui incluront des flocons d’avoine et des graines de lins (flax seeds).

2-Détoxifier le foie

Le foie est considéré comme l’organe de détoxification le plus important. Sa principale fonction est de détoxifier puis d’éliminer les principaux déchets de l’organisme. Il intervient de différente façon et neutralise de nombreux déchets qui seront alors éliminés via les reins ou les intestins.

réaliser une détox du foie

Les herbes qui pourront vous y aider :

  • Le chardon Marie (Milk thistle) supporte les fonctions naturelles du foie. Son activité anti-oxydante protège les cellules du foie. Dans les supplément, il faudra rechercher le silymarin qui est le principe actif du chardon marie.
  • Le curcuma (turmeric) ainsi que les racines de pissenlit (dandelion) sont souvent utilisés pour aider le foie. La racine de pissenlit est plus particulièrement utilisée pour ses propriétés cholérétiques (augmentation de la production de biles par le foie).

Les gelules

Formules complètes avec nutriments

Les herbes recommandées

Les tisanes recommandées

Les aliments qui peuvent vous aider 

Dans votre alimentation, il ne faudra pas oublier d’ajouter du romarin frais, mais aussi des feuilles de menthe. Vous pouvez bien sûr ajouter du curcuma en rhizome que l’on trouve facilement. Le radis noir est souvent recommandé en France et il est souvent recommandé du jus de radis noir. Difficile à trouver ici aux Etats-Unis, voici quand même une référence chez Amazon. Mais l’aliment par excellence à privilégier peut être l’artichaut, légume de saison, qui est cholagogue et cholérétique et favorise la sécrétion et l’excrétion de bile.

3-Aider l’action des reins

Les reins sont les organes d’élimination par excellence, des toxines et déchets hydrosolubles.

  • Les feuilles de pissenlit (dandelion) soutiennent le système urinaire tout en aidant à l’élimination des toxines. Ils aident de plus à diminuer les rétentions d’eau.
  • Les autres plantes intéressantes seront : la grande ortie (stinging nettle), l’aubépine (hawthorn ) et le persil (parsley).

Vous pouvez aussi

Aider le système lymphatique et immunitaire

Le système immunitaire est un système clé pour l’organisme. La lymphe contient les globules blancs qui aident le système immunitaire à lutter contre les infections mais aussi à éliminer les déchets dus à la destruction de ces mêmes agents. 80% du système immunitaire est situé dans les intestins.

  • L’échinacea est traditionnellement utilisée pour venir en soutient au système immunitaire. Elle aide aussi à l’élimination des toxines via la peau, les reins et le colon.
  • Le mélèze arbinogalactan (larch arabinogalactan) est une plante qui aide pour soutenir le système immunitaire.

Aider le sang à se détoxifier

Comme la lymphe, le sang a aussi besoin de se détoxifier. Le sang, aide à transporter les toxines et les déchets déstinés aux autres organes d’élimination. Les plantes qui peuvent aider dans ce sens-là, seront :

  • L’aubépine (Hawthorn berry) a une activité majeure sur le coeur en augmentant sa résistance à l’effort. Elle possède aussi une action positive sur le sommeil et la nervosité.
  • A cela, on pourra de plus conseiller le trèfle rouge et l’ail.

 

Aider la peau à se détoxifier de l’intérieur

La transpiration est une voie d’élimination et de nettoyage de l’organisme. Transpirer ouvre les pores et libère des impuretés.

  • Le trèfle rouge, l’échinacea et le pissenlit sont les plantes détoxifiantes de la peau par excellence et l’on retrouvera facilement aux Etats-Unis.
  • Les racines de bardane (burdock) peuvent aussi aider.

Aider les poumons à se détoxifier

Les poumons font partie du système respiratoire et aide à la détoxification via l’expiration et donc peuvent être incorporés dans un protocole de détox. On favorisera alors l’expectoration.

Les plantes qui peuvent aider seront en phytothérapie :

  • la mollen (Mullein) est un très bon expectorant.
  • l‘origan et le trèfle rouge (red clover) pourront aussi aider.

Conclusion : comment agencer ces différentes étapes ?

Toujours commencer doucement et dans un premier temps, reconsidérer son alimentation et ses habitudes alimentaires. Une détox ne peut être efficace qu’en changeant forcément les prises quotidiennes. Ensuite, vous pouvez vous fixer une période durant laquelle, vous allez être particulièrement vigilant et procéder étape par étape :

  • en commençant par vous fixer une durée : cela peut aller de 7 jours à 3 semaines.
    • commencer par les intestins durant 4 jours, puis continuer en insistant sur le foie puis enfin sur les reins.
    • préparez vous des menus à l’avance pour être prêt et pour éviter les tentations.
    • préparez-vous des smoothies.

Il existe des formulations toutes prêtes qui suivent plus ou moins les recommandations précédentes. On privilégiera des formules issues de laboratoires sérieux.

Et si tout ce processus ne vous inspire pas trop, le principale sera de boire plus que d’habitude, manger sainement et pratiquer une activité sportive de façon régulière.

Retrouvez moi aussi dans un prochain article, pour comprendre comment les huiles essentielles pourraient vous aider.

Réaliser un tel programme n’est pas toujours simple sans support, ou accompagnement : seriez-vous intéressé par un programme spécifique  ? N’hésitez pas à m’en parler ….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.