{Monday News #2} Stimuler son immunité au début de l’hiver

Second {Monday News} aujourd’hui, à l’entrée de l’hiver, nous parlons immunité ou comment stimuler son immunité. Comment éviter de tomber malades quand les températures baissent et que nos têtes blondes nous ramènent rhumes et maux de gorge de l’école ou de la crèche. Vous devez de votre côté, assumer le quotidien de la maison, le travail et toutes les autres activités de la famille. Un coup de fatigue ou de stress et hop, c’est vous qui attrapez froid, vous laissant alors encore plus fatiguée. Mais savez-vous, qu’il est possible de renforcer son immunité de différentes façons pour éviter d’attraper le premier microbe qui traine et rester ainsi en pleine forme ?

La semaine dernière, c’est mon petit bonhomme qui s’est enrhumé, puis mon mari s’est fait vacciné contre la grippe, mais comme il était déjà bien fatigué, il a récupéré le virus de son fils : résultat : un vaccin contre la grippe qui fatigue encore plus et qui entraine aussi un syndrôme grippal. Pas facile de gérer tout cela.

Alors de quel côté pouvons-nous aller pour stimuler cette immunité ? Il existe plusieurs pistes bien sûr et elles sont complémentaires.

1- Faites de l’exercice

J’ai l’impression de me répéter mais oui, l’exercice favorise l’immunité et la stimule. Il diminue le stress bien sûr aussi mais le saviez-vous stress et immunité sont liés : le stress la diminue grandement en favorisant entre autre la libération de cortisol qui est un immunosuppresseur.

2-Faites le tri dans votre alimentation

Eliminez le sucre, tout le sucre : dans les boissons (soda, café), diminuez la caféine, l’alcool … Eliminez aussi les desserts et les céréales, les farines raffinées et tous les plats cuisinés.

Revenez à une alimentation plus naturelle : les vitamines contenues dans les fruits et légumes favorisent l’immunité et permettent à l’organisme de mieux lutter contre les microbes.

3-Supplémentez-vous !

Certaines vitamines interviennent dans les réactions immunologiques. Il est donc possible, en plus d’une alimentation équilibrée, de prendre des suppléments. Les principales vitamines utiles et immunostimulantes sont les suivantes :

La vitamine A

C’est la vitamine de est la vitamine de la peau et des muqueuses. La carence de cette vitamine entraîne une atrophie du thymus et des tissus lymphoïdes, une diminution des cellules lymphocytes et une réduction de la production d’anticorps. On retrouve cette vitamine principalement dans les carottes, les patates douces, les épinards, les broccolis et les asperges.

Les vitamines du groupe B : B1, B2, B3, B5, B6, B9 et B12

Elles interviennent à différents niveaux dans les mécanismes de l’immunité.

  Nom Dans quels aliments les trouvent-on ? 
B1 thiamine Noix du Brésil, légumes à feuilles vertes, haricots secs, lentilles, cacahuetes, levure de bière, pommes de terre, céréales, graines de tournesol, grains entiers
B2 roboflavine les amandes, les asperges, la levure de bière, les brocolis, les choux de Bruxelles, le blé, les légumes à feuilles vert foncé, les produits laitiers, les noix, les germes de blé, les grains entiers, le riz complet…
B3 niacine les artichauts, les asperges, la levure de bière, le poisson, les légumes à feuilles vertes, les noix, les pommes de terre, les fruits de mer, les germes, les graines entières…
B5 Acide pantothénique les avocats, la levure de bière, les brocolis, les choux, les noix de cajou, le chou-fleur, le maïs, le jaune d’œuf, les baies de sureau, les légumes à feuilles vertes, les avelines (grosses noisettes), le lait, les champignons (une tasse après cuisson contient environ 82 milligrammes), les noix de pécan, le saumon, les graines de tournesol, les huiles végétales non raffinées.
B6 pyridoxine  les pommes, les asperges, les avocats, les bananes, la mélasse noire, la levure de bière, les carottes, les œufs, les légumes à feuilles vertes (tels les choux, la laitue, les épinards), les pignons, le poisson frais, les pois, les pruneaux, le lait, les raisins, le riz complet, le sarrasin, les graines de tournesol, les tomates, les germes de blé, le blé complet…
B9 Acide folique les légumes à feuilles vertes (épinards), les oignons verts, le tempeh (fromage fabriqué à base de soja fermenté), les germes de blé…

 

B12 cyanocobalamine  poissons, lait, viande, miso

La vitamine C est à privilégier en cas d’état fébrile aussi. On la retrouve bien sûr dans les agrumes, mais aussi les choux, les choux de Bruxelles et les brocoli sans oublier les baies.

4-Les plantes médicinales

La meilleure façon de se tourner vers les plantes est de boire des tisanes : tout au long de la journée.

L’échinacée est la plante de l’immunité : on la retrouve souvent dans les tisanes. C’est ce que je prends souvent à l’entrée de l’hiver.

Mais vous pouvez aussi les prendre sous forme de pastilles à sucer. Elle peut être associée à d’autres composants comme le Zinc et la vitamine C.

Le sambucus (le sureau) ou elderberry en anglais est aussi une des plantes de l’immunité qui sera facile de prendre On la retrouve souvent associée à de la vitamine C, notamment pour des formulations pour les enfants.

 

5-Aidez-vous des huiles essentielles

Et j’en viens tout naturellement aux huiles essentielles qui peuvent vraiment vous aider à stimuler votre immunité : en diffusion, en inhalation ou en application sur la peau : 4 huiles essentielles sont tout particulièrement utiles dans ce sens là.

 

  • L’huile essentielle d’Orange douce,
  • L’huile essentielle de lavande,
  • L’huile essentielle de tea tree,
  • L’huile essentielle d’encens.

Diffuseurs à ultra son et à nébulisation


Vous avez envie de passer à la vitesse supérieure et de pouvoir utiliser les huiles essentielles de façon réfléchie mais aussi et surtout en connaissant tous les précautions d’emploi. Mon atelier Hiver-aroma a été pensé pour traverser les mois d’hiver sans problème :

Il est décliné en deux parties :

Partie 1 : on stimule l’immunité, on assainit l’air ambiant.

Partie 2 : on soigne si malgré tout, on attrape un microbe. Ce qui est sûr, c’est que après cela, vous n’attraperez plus le premier microbe qui traine !

Pour en savoir plus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.