Mangez des pommes !

Rien de plus simple que manger des pommes mais derrière ce geste, connaissez-vous tous les bienfaits de ce fruit si commun ? C’est un des fruits les plus consommés au monde. Un adage circule : « une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours ». Alors pourquoi un tel engouement et est-ce vraiment justifié ?

shutterstock_154905011
Mangez des pommes – Shutterstock

Les principaux apports nutritionnels

La pomme est une véritable bombe nutritionnelle de par les différents éléments suivants :

  • elle est riche en fibre,
  • en potassium, magnésium, calcium et phosphore,
  • en vitamine C et E
  • en eau, en polyphénols (puissants protecteurs) et en phloridizine (brûle graisse et brûle graisse).

Son index glycémique est faible (capacité à augmenter le taux de sucre sanguin qui va stimuler la libération de l’insuline), ce qui fait qu’elle n’entraînera pas de libération importante d’insuline et d’hypoglycémie rebond.

L’élément phare : zoom sur la quercétine

L’élément qui la rend remarquable et qui fait beaucoup parler d’elle, est la quercétine, qui est un bioflavonoïde. Des études lui donnent des propriétés intéressantes, principalement en cas d’allergie : la quercétine diminuerait la libération d’histamine lors d’une allergie.

La quercétine est aussi anti-inflammatoire, un anti-allergique et anti-viral. Ces propriétés seront surtout intéressantes dans le domaine de l’allergie et des pathologies ORL virales : en cas d’allergies saisonnières ou de rhume, manger des pommes aide à diminuer les symptômes.

Les applications

Elle protège le coeur, s’oppose à l’hypertension. En plus de toutes ces propriétés, la pomme est un excellent anti-cholestérolémiant : consommée 2 à 3 fois par jour, le taux de cholestérol descend.

Ses propriétés anti-oxydantes font qu’elle a un bénéfice direct sur le cerveau et sur la mémoire en particulier.

Elle aide à perdre du poids car elle a un effet coupe-faim indéniable, grâce à ses amidons, dits résistants. Grâce à sa phloridizine, elle a un effet brûle-graisse intéressant quand on veut perdre du poids.

Elle aide à la fois à lutter contre la constipation grâce à ses fibres et à réguler une diarrhée toujours grâce à ses fibres qui vont alors faire uns sorte de gel dans l’intestin.

Saison du fruit / conservation

On la récolte de septembre à avril. La pomme dégage un gaz, l’éthylène qui accélère le mûrissement d’autres végétaux (si vos avocats sont trop durs, placez les à côté d’une pomme dans un papier journal. Ils finiront par mûrir.) Pour sa conservation, il sera donc préférable de ne pas la conserver prêt d’autres fruits et légumes, et de la consommer dans la semaine. Elle est cueillie d’août à octobre et sa disponibilité pour le restant de l’année, dépend de son stockage sous atmosphère contrôlée.

A consommer ORGANIC

Comme l’a recommandé l’organisme EWG, la pomme fait partie de la liste : Dirty Dozen et il est fortement recommandé de la consommer organic aux Etats-Unis.

Comment la manger ?

Crue pour un snack ou en dessert, elle conservera toutes ses propriétés après avoir été cuite à la vapeur, pour faire des compotes (apple sauce) par exemple.

pommes

 

Les différents types de pommes aux Etats-Unis

Certaines études montrent que certaines pommes peuvent atteindre de forts taux de flavonoïdes, des anti-oxydants puissants. Il s’agit en général de celles qui ont une peau plus colorée et foncée (les flavonoïdes sont très colorés). On les retrouve en grande majorité dans les variétés comme les Fuji, Red delicious, Gala, Braeburn et Granny.

Types de pommes
Différents types de pommes riches en flavonoïdes – Shutterstock

Et si vous voulez faire des tartes, à vos rouleaux à pâtisserie, voici une roue pour s’y retrouver dans les pommes et leur degrés de sucre. Et vous comment dégustez vous les pommes ?

diagramme-des-pommes
photographie d’un panneau chez Sprout

Ces petits conseils basiques vous ont intéressés ? 


Découvrez mon livre

Bien manger aux Etats-Unis

Ce livre est un guide pratique qui pourra aider ceux qui arrivent comme ceux qui habitent depuis longtemps aux Etats-Unis. Le livre revient sur les béabas de l’alimentation aux Etats-Unis (avec de nombreuses traductions).

Mais surtout

il part à la découverte et aux décodages des labels, des mentions sur l’emballage et des ingrédients présents sur les produits.

De nombreuses informations qui permettent de se détourner des pièges de l’industrie alimentaire !

Plus de 170 pages de conseils et d’informations utiles en français !

Le livre est disponible sur les plateformes Amazon

sur Amazon France

à partir de l'Europe
au prix de 18,25 €

 


sur Amazon.com

à partir des USA au prix de 18,50 $

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.