Les avantages de fabriquer ses produits ménagers

La grande mode aujourd’hui, est de faire soi-même ses produits ménagers. Cela offre plusieurs intérêts qui à terme peuvent s’avérer bénéfiques, bien au delà de ce que l’on pourrait penser. Alors, pourquoi faire soi-même ses produits ménagers peut être tout bénéfice pour chacun.

fabriquer soi-même ses produits ménagers

Le marché des produits ménagers est énorme mais le nombre de produits chimiques présents dans les produits ménagers l’est encore plus. On y retrouve des produits caustiques assez communs comme la javel, (hypochlorite de sodium), des produits irritants comme l’ammoniac, voire des produits allergisants. D’autres sont aussi carcinogènes, comme le 2-butoxyethanol qui est aussi perturbateur endocrinien. La liste est longue, malheureusement, mais cette multitude de produits peut à terme être nuisible. Sur le marché, il existe maintenant de nombreuses marques qui se disent éco ou bio. Bien sûr, c’est une bonne alternative si l’on n’a pas le temps de faire des produits ménagers, soi même. Cependant, considérez que les recettes pour fabriquer soi-même les produits ménagers, sont la plus part du temps très simples.

A côté d’être simple à réaliser, les recettes en question, font appel, le plus souvent à des produits peu onéreux comme le bicarbonate de sodium (baking soda aux USA), du savon de castille, du vinaigre blanc ou de l’huile de coco.

D’un point de vue médical :

  • Le fait de remplacer des produits potentiellement toxiques par des produits naturels, diminuent la charge toxique sur l’organisme.
  • En même temps que diminuer la charge toxique, cela diminue aussi l’exposition de l’organisme à des potentiels allergènes.
  • Les huiles essentielles peuvent alors être utilisées pour parfumer la préparation (ce qui permet d’éviter des parfums synthétiques qui la plus part du temps, sont composés de phtalates, perturbateurs endocriniens.
  • Les huiles essentielles sont aussi utilisées pour apporter des propriétés désinfectantes, mais apportent en même temps d’autres propriétés. Quand vous utilisez de l’huile essentielles de citron par exemple, pour ses propriétés désinfectantes, vous profitez en même temps des propriétés immunostimulantes du limonème, composant majoritaire de l’huile essentielle.

Quelles huiles essentielles utiliser ?

Dans l’énorme éventail des huiles essentielles disponibles, vous pouvez focaliser votre attention sur 2 familles d’huiles essentielles :

  • les conifères : pour leur odeur rafraîchissante mais aussi leur propriétés antimicrobiennes. L’huile essentielle de Sapin Baumier est une huile essentielle qui rappellera le sapin de noël.
  • les agrumes : les huiles essentielles de citron, d’orange douce et de pamplemousse peuvent se substituer l’une à l’autre : elles contiennent chacune le même composé majoritaire : le limonème n’est pas seulement antibactérien, il est aussi immunostimulant.

A côté de ces deux familles, les 2 autres huiles essentielles à considérer, seront la lavande vraie et le tea tree.

Une recette de nettoyant toilette

fabriquer soi-même ses produits ménagers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.